1

Jean-Baptiste Hardy – Which Way

Crédit photo : DR

Lucas Le Texier

Trio touche-à-tout

Si on voulait savoir si les interprètes de jazz étaient des musiciennes et musiciens éclectiques, en voici une nouvelle preuve. Dans son nouvel album Which Way sorti en novembre 2021, le guitariste Jean-Baptiste, installé dans la Nièvre depuis peu, en fait la parfaite démonstration. Accompagné par Benjamin Asnar à la basse électrique et Rory Quinn à la batterie, le trio se fraye un chemin parmi toutes les compositions originales qui vont puiser dans la large palette des musiques populaires. Le trio a un gros son et remplit bien l’espace, si bien que l’on s’étonne qu’ils ne soient que trois… 

Les thèmes de Which Way sonnent évidents. Pêle-mêle, on passe des swing – Swing in CDernier verre au coin du feu – à des morceaux rock binaires – FunkytureBap Bap –, sans oublier les détours par les rythmes latins – En attendant – et les valses – Valsatho, Valse à Sophie. Le jeu d’Hardy est un mélange élégant entre jazz et rock, marqué par les bends intervenant régulièrement dans l’album. Outre la cohésion du trio, le guitariste s’est trouvé le partenaire idéal en la personne d’Asnar, qui vient le seconder dans les solos avec virtuosité. Asnar n’est d’ailleurs pas en reste dans ces influences rock-jazz, avec un son de basse très medium et des solos mélodieux dont le chemin prend assez vite la direction des aigus. Il impose ainsi le distinguo entre ses deux rôles d’accompagnateur et de soliste. Ce sont surtout les échanges entre les deux compères qui font vivre les différentes compositions. À l’écoute, les deux se plaisent à s’échanger les traits virtuoses et les improvisations prométhéennes. Rory Quinn ramène le terrien nécessaire pour millimétrer l’ensemble et pour coller aux différentes esthétiques qui se succèdent.

Un album qui s’écoute d’une traite.

Pour acheter le disque : https://jeanbaptistehardy.fr/albums/

L’écouter en ligne : https://distrokid.com