Des psaumes et du jazz

TRIO NJÖRD

Souffle nordique

Didier Robrieux

Psaumes protestants et airs traditionnels de Scandinavie arrangés en jazz : voilà la thématique imaginée par le pianiste-compositeur Per Aage Brandt pour l’album Souffle nordique du trio Njörd. Dans cet enregistrement, ce musicien icaunais d’origine scandinave rompu aux meilleurs arcanes jazzistiques tient en leader le piano, Guy Besson, la contrebasse et Vincent Fauvet, la batterie.

En ces temps périlleux et effrayamment brutaux, ce qui est immédiatement apaisant, voire réconfortant, dans la musique de ce CD, c’est son caractère volontaire toujours nappé d’une grande douceur. A l’écoute, la présence constante de lignes mélodiques claires, limpides, est aussi des plus appréciables.

Franchi le seuil de l’album, une atmosphère musicale agréablement engageante nous accueille avec un Bienvenue au Nouvel An qui exhale le positif sur un tempo vaillant. Dans l’interprétation de Chagrin et joie, une gaité simple, contagieuse, prend également le pas sur la peine avec un refrain délicieux qui reste en tête, une exécution au piano juste et sobre. Le choix rythmique « cadencé » adopté pour Le grand froid insuffle une motricité, un côté conquérant au thème, reflet sensible pouvant être interprété comme celui de la vie qui continue de battre au plus fort des rigueurs hivernales.

En dépit des apparences, Danse des trolls norvégiens n’appartient pas au répertoire traditionnel de la musique norvégienne mais est en réalité une pure création de P. A. Brandt « à la manière de » : un exercice de style abouti. Quelques autres « écarts » intéressants s’éloignent du propos général de l’album et l’agrémentent. Piqueté d’ornements baroques, le jeu fin et discipliné qu’installe le piano sur la trame harmonieuse de Good morning, Mr. Lully (œuvre de Lully) est du meilleur goût. De leur côté, la composition de P. A. Brandt Love is nothing but you et son swing plus strictement « made in jazz standard » donnent des ailes.

Extrait à retrouver ci-dessous :

Laisser un commentaire