Blues en Loire, espoir !

Eric Doidy

Qu’on se le dise, ce n’est pas la Covid-19 qui aura raison de Blues en Loire ! Installé dans le paysage depuis bientôt vingt ans, ce festival nivernais tiendra bel et bien son édition 2020, du 9 au 11 octobre prochains.

Une rentrée sous le signe du blues ? Oui, mais c’est une bonne nouvelle ! Du fait de la situation sanitaire, le festival Blues en Loire, comme tant d’autres, n’a pas pu se tenir en août. Les bénévoles du Chat Musiques ont néanmoins veillé à ce que ses bonnes ondes nous accompagnent sur le chemin de la reprise, le temps d’un week-end d’octobre qui promet de laisser le bon temps rouler. Un Blues en Loire d’Automne au format resserré, mais certainement pas anecdotique, en attendant le retour à la normale pour l’édition d’août 2021. A la Charité-sur-Loire le 10 octobre, mais aussi à Guérigny (le 11 octobre) et Varennes-lès-Narcy (le 9 octobre), le meilleur du blues français et européen convergera pour faire vivre l’esprit des grands créateurs américains. Tour à tour rock et énergique à la façon de Freddie King (Same Player Shoot Again), teintée de soul funky à la Tina Turner et James Brown (Elina Jone set Fred Brousse) ou de swing rural intemporel et impertinent (les Cotton Belly’s de l’Essone, Sweet Marta et Johnny Big Stone de Barcelone), cette programmation est également l’occasion rare d’entendre en quartet un pionnier qui côtoya le grand John Lee Hooker : M. Cisco Herzhaft, accompagné pour l’occasion de quelques-uns des plus talentueux instrumentistes de l’Hexagone. Particulièrement dans la situation actuelle, Blues en Loire reste également solidaire de nos aînés, en proposant un spectacle aux résidents de la maison de retraite du Champ de la Dame à Varennes-lès-Narcy.

Découvrez ou redécouvrez l’ambiance du festival ci-dessous :

Programme complet : https://www.bluesenloire.com/programme/

Laisser un commentaire