SH Group : Une harmonie pensive

Crédit photo : SH Group

Didier Robrieux

Totalisant une moyenne d’âge de vingt-trois ans, Sébastien Hugue (contrebasse, composition), Victor Prost (batterie), Tom Juvigny (guitare), Pierre Girard (saxophone) et Samuel André (trompette) président avec passion aux destinées du SH Group. Pour ce quintet né en 2017 et soutenu par le CRJ en 2019, le besoin de composer et d’enregistrer s’est progressivement imposé jusqu’à la décision de mise en œuvre d’un premier EP (5 titres) désormais disponible. « Nous voulions réaliser un disque moderne qui synthétise tout ce que nous aimons, indique Sébastien Hugue. Nos influences pour ce projet sont le jazz d’ « avant-garde » des années 60 (Coltrane, Shorter), la pop, le rock (…), le côté afro et brut du label ECM des années 80 et 90 (Right Brain Patrol, Dave Holland Trio).»

Sous cette optique, le titre L’Autre Option — en tout début d’album — assoit la singularité du groupe, une singularité présente dans la majorité des plages proposées à l’écoute : tempos pondérés, climat sonore contemplatif, morceaux au long cours qui laissent le temps à une expression persistante. Il semble qu’une recherche d’harmonie pensive, non véhémente, porte parfois dans des sphères éthérées la musique du SH Group. Cet esprit est en outre reconnaissable à l’audition de Minimum où les phrases quelquefois un peu fougueuses du saxophone ne parviennent pas à en bousculer le déroulé « cool ». Si Et il pleut encore provoque une sensation semblable, Catharsis tranche en mobilisant une tonicité plus aigüe et des rythmes qui s’enflamment pour connaitre une coda tranquille. Après le débordement, l’apaisement.

Plus d’infos : https://jazzbythree.wordpress.com/2018/06/25/sh-group/

Laisser un commentaire