3 jours de concerts pour fêter les 25 ans du Crescent

Marc Bonnetain

Le Crescent jazz club va fêter ses 25 ans du 21 au 23 février et ces trois jours de concerts promettent d’être à la hauteur de l’événement. On a vu le lieu évoluer depuis sa naissance en 1995 dans deux petites caves, de la rue Rambuteau à Mâcon à son déménagement pour la vaste salle de la place Saint-Pierre en octobre-novembre 2014.

À l’origine le club était animé par le Collectif Mu, 1er prix du concours international de jazz à Vienne et vainqueur du concours de jazz à la Défense. Des formations du collectif se produisaient au club avec des musiciens en renom et les soirées se prolongeaient jusqu’aux premières lueurs du jour. Les aficionados de l’époque gardent un souvenir ému de ces soirées où on s’entassait sur des poufs dans les caves exiguës.

C’est cet esprit que l’on veut retrouver pour l’anniversaire en mettant en scène des musiciens maison dans des configurations à géométrie variable, formations complétées par des invités qui pour la plupart ont fait les belles soirées du club des premières années. Il y aura ainsi Alain Jean-Marie qui assura le concert inaugural rue Rambuteau, Gilles Naturel, Pierre De Bethmann, Simon Goubert, Pierrick Pédron, Olivier Temime, Emmanuel Bex, Christophe Metra accueillis par Eric Prost, Romain Nassini, Stéphane Foucher, Greg Théveniau, Daniel Jeand’heur. Rendez-vous dès 20h le 21 février pour célébrer l’anniversaire du Crescent.

Programme complet : www.lecrescent.net